lundi 29 décembre 2008

DES PILLULES QUI PEUVENT TUER...LES ANTIDEPRESSEURS




PETITES PILLULES... MAIS COSTAUD !!!


Les antidépresseurs, les stabilisateurs de l'humeur et les anxiolytiques représentent un danger au volant au même titre que le cannabis ou l’alcool.
La France est l’un des pays du monde où l’on consomme le plus d’antidépresseurs et de médicaments contre les angoisses. Nous sommes un pays stressé…Et cela ne s’arrangera certainement pas avec « Dame crise ». Seuls les laboratoires pharmaceutiques s’en réjouissent en raison des ventes qui augmentent. Quand de surcroît il y a des accidents c’est toujours plus de pansements et de médicaments vendus par ces derniers… La prise de ce type de produits représente un danger réel pour l’automobiliste qui prend le volant et pour ceux qui auront le malheur de croiser sa route. Hélas, bien souvent le problème n’est connu que post mortem après l’autopsie…Il est étonnant que des recherches soient subventionnées pour détecter les produits illicites ou l’alcool mais que ce ne soit pas le cas pour ce type de médicaments. Car en effet, le résultat est le même lorsqu’il y a mort d’Hommes…
Il s’agit clairement d’un choix de l’intéressé puisque les étiquettes lui déconseillent de prendre la route (triangle rouge ou orange sur les boîtes) ; il s’agit donc d’un homicide involontaire…Pourquoi ne pas sanctionner lourdement les contrevenants ? Certes le médecin se doit de respecter le secret médical, mais il se doit aussi de préserver la vie d’autrui à travers les décisions qu’il prend…comme d’ailleurs les gens qui font les lois. (Certes cela est vraisemblablement plus difficile et courageux que de produire des amendements inutiles …)
Il est intéressant de constater que les mots anxiolytiques et antidépresseurs ne font pas partie du site de la sécurité routière au même titre que les effets estimés en termes d’accidentologie n’apparaissent sur aucune de leurs statistiques contrairement aux drogues et à l’alcool. Pourquoi ?

HECTOR



Aucun commentaire: