mardi 9 décembre 2008

Enfin une bonne nouvelle … mais pas bio.


Une publicité, dont les messages portent sur les avantages environnementaux et économiques du biocarburant, est sortie aujourd’hui dans la presse quotidienne nationale, régionale, ainsi que dans les hebdomadaires nationaux. Durant une semaine, la campagne sera affichée dans les gares SNCF et gares RER parisiennes.

Vous souvenez-vous des yaourts « Bio » de Danone ?
Les termes « bio », « écolo », « organique » étant protégés, le géant agroalimentaire français avait été obligé, en 2005, de modifier le nom du produit pour Activia. Conformément à une directive européenne sur la filière biologique, il est interdit d’induire le consommateur en erreur sur des produits périssables.

Qu’en est-il pour le carburant ? En effet, le bioéthanol n’est pas plus bio qu’un yaourt Activia. Dans bioéthanol, le préfixe bio signifie d'origine biologique au sens premier du terme (en rapport avec la vie). Cela n'a rien à voir avec les labels "AB", or le client l’ignore. Le terme d’agro-carburant semble plus approprié pour présenter le produit. Le préfixe BIO n'est que du marketing pour surfer sur la vague « écolo-branché ». Et on n’a pas fini d’en entendre parler.

Anne-Claire

2 commentaires:

Reflexion durable a dit…

Encore de la communication greenwashing: utiliser un discours vert mais sans l'appliquer ni le respecter...

Anne-Claire a dit…

c'est souvent comme ça, c'est vendeur !