mardi 16 décembre 2008

Petit pari sur l'avenir

Le bruit cours depuis quelques jours, alors posons nous directement la question : et si General Motors fermait boutique???

GM: près de 200.000 employés, 80 sites aux États Unis, une implantation dans près de 35 pays.
La fin de General Motors c'est également la fin de l'ensemble des sous traitants aux USA ainsi que dans les autres pays. Ce géant est également une icône pour l'oncle Sam, sorte de vitrine du savoir faire made in USA au travers de ses différentes marques. (cf cartographie)

Si nous extrapolons, Ford et Chrysler peuvent également disparaitre...autant dire adieux à l'automobile américaine et aux 950.000 emplois généré par la filère.

Laisser tomber son industrie automobile revient a laisser le champs libre aux concurrents et donc permettre aux industries étrangères de pénétrer encore plus largement le marché américain. Depuis quand les USA sont près à de tels sacrifices, même en période de crise.

Si les USA ont débloqué 700 milliards de $ pour le système financier, ils débloqueront les fonds nécessaires à la survie du secteur automobile.
Parions-nous?

Aucun commentaire: