dimanche 18 janvier 2009

Zoom sur le bonus malus automobile


En ce début d’année nous fêtons le premier anniversaire du bonus malus écologique mis en place pour le secteur automobile.
Cette mesure prise par le gouvernement fin 2007 vise à récompenser les véhicules neufs, à faible émission de carbone et pénaliser ceux qui polluent.
Un bonus est versé, au moment de la première immatriculation, à l'acquéreur d'une voiture émettant moins de 130 grammes de CO2/km. A l'inverse, un malus frappera, lors de l'immatriculation, tous les achats de véhicules neufs émettant plus de 160 grammes de CO2/km.

Un an après, quels sont été les effets d’un tel dispositif ?

L’ADEME, l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie dresse un premier bilan positif : au cours de l’année 2008, les voitures françaises émettent 140g de CO2/km au lieu de 149g de CO2/km, six mois plus tôt.

L’agence constate ainsi que le bonus malus est une réussite pour l’environnement : « C’est une avancée considérable ! Sans la mise en place du bonus écologique, nous aurions mis 9 ou 10 ans pour atteindre les mêmes résultats. »

Face à une telle réussite, il semblerait que certains appareils informatiques, électroménagers, produits jetables pourraient également rentrer dans le système du bonus-malus écologique...

Martine

source: lesechos.fr


Aucun commentaire: