lundi 30 mars 2009

Greenpeace

Vous souvenez-vous de cette publicité réalisée il y a quelques années par Greenpeace au sujet des conducteurs d’automobiles.

Comme d’habitude, Greenpeace a su montrer sa (plutôt) bonne maîtrise des outils de communication.

Je souhaite néanmoins faire 3 remarques au sujet de cette publicité:

- Elle diffuse, non sans succès, l’idée reçue selon laquelle les 4x4 (ou SUV) sont des véhicules très polluants.

- Elle emploie un vocabulaire grossier, déplacé, qui pourrait même enlever de son impact à ce film (cf. traduction plus bas dans ce post).

- A quand un reportage ou une publicité d’une autre ONG “écologique” sur les bateaux souvent utilisés par Greenpeace pour ses actions? Bateaux qui sont de véritables rafiots! D’après vous est-ce que Greenpeace dégaze ses bateaux en mer?

Traductions:
- “I am a prick”: je suis un enculé
- “The city gaz guzzler”: le gros buveur d’essence de la ville
- “Wanker”: connard

Joe

 

4 commentaires:

Charles a dit…

Alors là je suis soufflé... Avez vous la liste des navires de Greenpeace ??? Je ne suis pas convaincu qu'ils osent dégazer en mer compte tenu des risques notamment pour l'image

Olivier a dit…

Ce genre de spots de GreenPeace s'inscrit dans la logique de l'écologie punitive/culpabilisatrice, c'est à dire d'une écologie non seulement stérile mais nuisible.

Charles a dit…

Allez je vous aide puisque vous semblez avoir du mal ... Voici la liste des navires :
* le Rainbow Warrior II ;
* le MV Arctic Sunrise ;
* l’Argus / Moby Dick ;
* le Beluga II ;
* le MV Esperanza.

Surfer sur l'actualité pour faire connaitre son blog ne suffit pas ; encore faut il avoir de la matière !!!

Joe a dit…

@ Olivier: je suis tout à fait d'accord avec vous, heureusement que toutes les ONG ne se comportent pas comme Greenpeace sur ce sujet.

@ Charles:
- Vous n'avez visiblement pas pensé que certaines personnes ont un métier qui peut s'avérer parfois énormément prenant, ce qui peut se traduire par des réponses parfois tardives aux commentaires des lecteurs de notre blog. Si le délai de réponse vous a déplu, je ne peux que le déplorer.
- N'importe qui peut aller sur Wikipédia, comme vous l'avez fait, pour trouver une liste de navires de Greenpeace. Question: êtes-vous sûr que cette liste est d'actualité et exhaustive? Ce n'est qu'une question... je n'affirme rien.
- Pour répondre à votre premier commentaire, je ne sais pas non plus si Greenpeace ose dégazer en mer, c'est pour cela que je posais la QUESTION. Et vous, malgré ce que vous pouvez penser à ce sujet, avez vous la preuve pour confirmer ou infirmer que ce n'est pas le cas? Avez-vous déjà vu un patrouilleur de la marine présent derrière chaque bâtiment sur la surface immense des océans?
- L'objectif d'Intelcar est d'offrir une lecture différente (de celle de la presse traditionnelle) de l'industrie automobile, d'après l'actualité ou des évènements passés, je ne vois donc rien de répréhensible dans le fait de "surfer sur l'actualité, qui est d'ailleurs brûlante en matière d'automobile. A ce sujet, cette vidéo de Greenpeace ne fait plus partie de l'actualité si vous avez observé sa date de publication.

Néanmoins, Charles, je vous remercie pour votre commentaire qui montre qu'Intelcar est un lieu d'expression libre. Je me contenterai de rappeler ceci: "La bêtise a deux manières d'être: elle se tait ou elle parle. La bêtise muette est supportable." [Honoré de Balzac]

Bonne visite à toutes et à tous sur Intelcar,

Joe.