dimanche 8 mars 2009

La Blue Car, voiture électrique à louer dans moins d’un an


Voiture 100% électrique, 0 bruit, 0 pollution. Elle est entièrement automatique et démarre plus vite. On nous promet un grand confort de conduite.

L’industriel français Bolloré et son partenaire italien Pininfarina, qui apporte sa bonne réputation, ont lancé cette semaine au Salon auto de Genève la pré-réservation de leur voiture électrique, la Blue Car, une voiture à brancher sur une prise standard qui sera non pas à vendre mais à louer, pour 330 euros par mois, avec un premier engagement minimum de trois mois. Le premier véhicule sera sur les routes dans moins d’un an. Belle opération marketing !

Six pays seront concernés dans un premier temps : l’Italie, l’Allemagne, la France, le Royaume-Uni, l’Espagne et la Suisse), puis l’Amérique du Nord suivra. La voiture contient une batterie lithium-métal-polymère qui lui offre une autonomie de 250 km. La recharge de la batterie se fait en quelques minutes pour refaire 20 ou 25 km et cinq heures sont nécessaires pour charger complètement la voiture. L’automobile sera construite à Turin par Pininfarina, qui dispose d’une capacité de fabrication 70.000 véhicules. Bolloré a lui construit deux usines de batteries à Quimper (France) et Montréal (Canada) qui doivent démarrer mi-juin, d’une capacité de l’équivalent de 10.000 voitures en 2010, 20.000 en 2011 et 30.000 en 2012.

En cas de succès, Bolloré envisage déjà d’en construire une nouvelle, peut-être en Bolivie, là où sont les réserves de lithium pour livrer jusqu’à 70.000 véhicules, selon Vincent Bolloré. Alors que les constructeurs amércains et les japonais eux aussi misent tout sur les batteries au lithium, la question clé reste: le lithium suffira-t-il ?
Les réserves de lithium, métal rare, dont 70 % des réserves sont en Bolivie ou l’Argentine. On imagine un monopole du lithium dans les pays andins. Le risque est le déplacement des tensions géopolitiques liées aux ressources en Amérique du Sud. En attendant, on rêve d’aller essayer l’engin et de vérifier si les promesses de confort sont tenues.

20 commentaires:

Olivier a dit…

Votre photo n'est pas bonne: il ne s'agit pas de ce modèle.

La B° a été rebaptisée BlueCar.

Anne-Claire a dit…

Merci pour l'info, on la change de suite.

Olivier a dit…

"Les réserves de lithium, métal rare"

"Rare" ?

Il y a en réalité trop de lithium...
http://www.electron-economy.org/article-28681860.html

Anne-Claire a dit…

La demande ayant explosé, notamment pour la production de batteries en lithium-ion pour le marché de l'informatique et de la téléphonie, le prix du lithium est passé d'environ 350 dollars la tonne en 2003, à près de 3000 dollars en 2008. Source wikipédia

Anne-Claire a dit…

Pour Olivier, encore des infos sur le lithium : http://www.australianminesatlas.gov.au/aimr/commodity/lithium.jsp
Cordialement

Intelcar a dit…

Je ne crois pas à ce véhicule, le lithium est un produit extrêmement polluant sur de la longue durée.
Quid du recyclage de ce produit ?

Hector

Intelcar a dit…

Je ne crois pas à ce véhicule, le lithium est un produit extrêmement polluant sur de la longue durée.
Quid du recyclage de ce produit ?

Hector

Intelcar a dit…

Je ne crois pas à ce véhicule, le lithium est un produit extrêmement polluant sur de la longue durée.
Quid du recyclage de ce produit ?

Hector

JeanV a dit…

http://www.recupyl.fr/91-procede-recyclage-des-batteries-lithium-ion.html

il semble bien que ce soit recyclable, au moins en théorie. Encore faut-il savoir à quel prix ce processus peut-être mis en oeuvre.

Olivier a dit…

Bonjour Anne-Claire,

Au tarif 2008, le lithium ne représente que 2% du coût d'une batterie. Même si son coût actuel était multiplié par 10, l'effet sur le prix de la batterie serait modeste. Une batterie qui, en 2008, coûtait 7000 dollars passerait alors à 8400 dollars.

Et à ce prix là, l'extraction du lithium de mer devient rentable.
Rappelons que le lithium de mer a le potentiel pour équiper 18 000 milliards de voitures type Tesla Roadster.

Les réserves exploitables évoluent en fonction du prix que l'on accepte de mettre pour l'extraction...

Aujourd'hui, c'est le lithium bolivien le meilleur marché, et c'est pour cela qu'il attire les asiatiques et les français. Mais si la Bolivie fait trop monter le prix de son lithium, les gens iront voir ailleurs.

Juan Carlos Zuleta, économiste bolivien spécialiste du lithium déclare lucidement dans le New York Times du 2 février 2009:

“Nous avons [en Bolivie] les plus belles réserves du monde en lithium, mais si nous n'entrons pas la course maintenant, nous perdrons notre chance. Le marché trouvera d'autres solutions pour subvenir aux besoins du monde en batteries.”

Rappelons enfin que le lithium est recyclable à 98% et qu'il est plus rentable de recycler le lithium concentré des batteries que de l'extraire dans la nature.

Une fois transféré en France, le lithium des batteries des voitures électriques française devient un gisement pour les générations de batteries futures.

Changeons de paradigme: le lithium, ce n'est pas un carburant, ce n'est pas le pétrole.

Plus de détails et références ici:
http://www.electron-economy.org/article-27286879.html

Olivier

Olivier a dit…

"3000 dollars la tonne en 2008"

C'est 3 dollars le kilo, et c'est complètement ridicule étant donné que le lithium est, sur le plan massique, un composant mineur d'une batterie Lithium.

Olivier a dit…

"Je ne crois pas à ce véhicule, le lithium est un produit extrêmement polluant sur de la longue durée."
-----
Bonjour Hector,

Les batterie Lithium phosphate de fer sont non toxiques.

Lire:

Les batteries Lithium Ion Phosphate de Fer, très performantes et ne contenant aucun élément toxique, révolutionnent la voiture électrique
http://www.electron-economy.org/article-23888838.html

Le lithium est le 23ème élements le plus abondant sur terre, voir le paragraphe qui se rapporte à ce sujet ici:
http://www.electron-economy.org/article-27286879.html

Olivier

Anne-Claire a dit…

Merci pour informations

Martine a dit…

Je ne souhaite pas rentrer dans le débat du lithium, vous m'avez l'air tous très bien informés sur le sujet mais je tenais à dire que cette voiture est tout simplement affreuse...C'est bien de penser à l'environnement et de trouver des solutions miracles, encore faut-il pouvoir commercialiser le concept...Bon courage, c'est pas gagné!

Olivier a dit…

Bonjour Martine,

La photo présentée par Anne Claire n'est pas la bonne (je lui l'ai signalé, elle devait changer cette photo qui induit en erreur, mais elle ne l'a pas fait).

Voici le bon modèle:
http://www.electron-economy.org/article-28626172.html

(photos et vidéos)

Olivier a dit…

"C'est bien de penser à l'environnement, encore faut-il pouvoir commercialiser le concept."

Martine,

Je suis entièrement d'accord avec cela.

Tesla Motors a beaucoup apporté à ce sujet. Bolloré aussi avec ce splendide modèle.

Et au niveau business model, l'innovation apportée par BetterPlace (entreprise israelo-californienne) est considérable: il élimine complètement les obstacles qui ont empêché la pénétration en masse de la voiture électrique dans le passé.

Olivier

Anne-Claire a dit…

Olivier, j'avais bien changé la photo mais apparement ce n'était toujours pas la bonne !!!!!

Olivier a dit…

OK Anne-Claire, je trouvais cela étrange ! :)
a+
Olivier

Anonyme a dit…

Salut Olivier,

Est-ce que tu pourrais me passer ton msn, je kiff trop se que tu dis, tu connais plein de trucs et ton site est désormais dans mes favoris :)

Bref j'ai déjà réservé ma bluecar alors faites en de même.

www.bluecar.fr

Le changement est en marche, il suffit juste de changer votre habitude.

La voiture zéro émission est dispo dans moins d'un an, j'ai hateeeeeeeeee

Anne-Claire a dit…

On y est presque, encore un peu patience. Olivier,j'utilise assez peu msn, merci de m'écrire plutôt par email acmeret83@gmail.com. A bientot !