mercredi 25 mars 2009

Le secteur automobile chinois moins puissant qu'il n'y parait.


Une enquête récemment publiée par Ouest France indique que le secteur automobile chinois est moins puissant qu'il n'y parait.
En effet, bon nombre de spécialistes du secteur, blogger (dont je suis)...prédisaient que la Chine posséderait prochainement un certain nombre de constructeurs européens ou américains leurs permettant de poser le pied dans nos contrées.
Selon le cabinet de Conseil Roland Berger, il semblerait qu'à court terme aucun coup comme celui-ci pourrait se faire. En effet, leur puissance financière étant trop faible pour les montants demandés pour acquérir Hummer ou encore Volvo. En développant ce dernier point, il serait nécessaire de déboursser 40 milliards de Yuan (4,33 milliards d'euros) pour le rachat de la marque suédoise alors que les actifs totaux de Chery Automobile (l'un des grands constructeurs chinois) serait de 30 milliards de Yuan, pour un capital de 4 milliards de Yuan.
Si cela apparait comme impossible à court terme, je maintiens mon opinion en pensant que tôt ou tard cela arrivera (peut être pas avec Volvo mais avec d'autres constructeurs) et qu'une aide de l'Etat chinois est totalement envisageable pour aider ses futurs fleurons industriels.
Qu'en pensez-vous?

5 commentaires:

china-roots.com a dit…

la chine a besoin de sauts technologiques, et des pints d'appui dans les marchés ocidentaux, ils sont très intéressés par les petits constructeurs étranger pouvant leur apporter de la valeur, cela peut passer par des acquisitions de laboratoires de recherche étranger genre AVL en plus petits.

Pierre a dit…

Merci pour tes précisions l'ami!!

Lionel Capel a dit…

Je partage ton avis, Pierre. le secteur automobile chinois est en pleine restructuration.
S'il est vrai qu'ils connaissent des difficultés financières, il existe une volonté très forte du gouvernement de parvenir à une concentration du secteur(http://steelguru.com/news/index/2009/03/26/ODc1NjI%3D/China_in_plans_to_streamline_auto_and_steel_industries.html), et ce au contraire des industriels européens et américains .

Je pense qu'il faudra beaucoup surveiller les achats de marques et d'équipementiers...

-http://www.iht.com/articles/2008/11/18/business/chiauto.php
-http://www.iht.com/articles/2009/03/03/business/auto.php

Anonyme a dit…

Je suis d'accord: la Chine agira par "sauts de puce" et se lancera quand le marché européen et américain seront à bout de souffle ou pas assez réactifs..Leurs modeles nous surprendront , je le crains..

Pierre a dit…

Effectivement, lorsque les chinois arriveront, ils feront très mal.
Espérons que les constructeurs français et européens réussiront à anticiper ce phénomène.