dimanche 8 mars 2009

Prime à la casse (suite)

Dans L’Expansion.com du vendredi 6 mars 2009, il était écrit: “La prime à la casse est un ‘outil dangereux’ car pouvant entraîner un ‘effet inverse’ par la suite, a estimé le patron de Peugeot-Citroën, Christian Streiff.”

Il y a déjà 3 mois de cela, Intelcar mettait ses lecteurs et l’opinion en garde contre la “solution” de la prime à la casse.

Aujourd’hui, l’équipe d’Intelcar est heureuse de constater qu’enfin un début de prise de conscience semble s’opérer parmi les patrons. Sauront-ils être prévoyants?

Joe

3 commentaires:

Intelcar a dit…

Comment expliquer qu'en Allemagne cette prime soit de 2500 euros ?

Hector

Anne-Claire a dit…

Elle est à combien chez nous déjà ?

Joe a dit…

@ Hector: pour rappel aux lecteurs d'Intelcar, l'Etat allemand verse une prime de 2500 euros à tout client prêt à se séparer d'un véhicule d'au moins 9 ans pour le remplacer par une voiture neuve ou âgée de moins d'un an. Concernant le montant de cette prime, on peut penser que l'Etat allemand a voulu "taper plus fort" en espérant une relance effective de la consommation, et en évitant ainsi la rechute programmée d'ici 12 mois. Cela est aussi une question de liquidités disponibles: en France, l'Etat n'a pas forcément les moyens d'octroyer autant de budget à l'automobile étant donné l'état général de la dette.


@ Anne-Claire: 1000 euros, à la base. La réponse complète figure dans l'un des deux liens de mon article (qui pointe vers mon précédent post): http://intelcar.blogspot.com/2008/12/prime-la-casse-anesthsie-locale-ne_09.html

---------------------------------

Pour plus d'informations à ce sujet: http://news.caradisiac.com/+-Prime-a-la-casse-+