jeudi 2 avril 2009

La Chine ne se laisse pas faire face à la crise.

Alors que la Chine dispose d'une industrie automobile naissante et en expansion, il n'est pas envisageable pour les autorités locales de souffrir plus longtemps de la crise.

Le problème majeur de ce pays réside dans le fait que seulement 22 personnes sur 1000 disposent d'une voiture (contre 800 pour 1000 aux USA). Que faire?


La Chine envisage alors : des subventions à l'achat de véhicules légers en zone rurale, un plan de remembrement d'une industrie automobile locale dispersée ainsi qu'un allégement fiscal sur les mini-voitures (qui restent le segment sur lequel les constructeurs locaux sont les mieux placés).


Il est également intéressant de constater que les constructeurs étrangers pourraient également disposer de ces mesures pour toutes ventes en Chine.

3 commentaires:

François a dit…

22 voitures pour 1000 habitants, ça laisse à la Chine une belle marge de progression. La croissance va se faire petit à petit. Quand la Chine arrivera à ne serait ce que 500 voitures pour 1000 ça fera mal!!

Pierre a dit…

Effectivement, encourageons nos constructeurs nationaux à s'y implanter très fortement!!!

Anonyme a dit…

Excellent!