lundi 11 mai 2009

Le gouvernement américain abandonne la voiture à hydrogène

Pollution Les temps sont à la restriction. L’administration Obama vient de mettre au rebut le plan “pile à combustible” initié par le Président George W. Bush en 2003.

Le département américain de l’énergie et son secrétaire général, Steven Chu, préfèrent favoriser le développement d’énergies qui sont davantage prometteuses dans les 10 à 20 prochaines années, ce qui n’est pas le cas de l’hydrogène.

Les 1,2 milliards de dollars prévus pour le “plan hydrogène” est donc compromis. Néanmoins, Le Président Obama prévoit de dépenser 68,2 millions de dollars dans la recherche sur la pile à combustible, ce qui devrait permettre d’économiser 100 millions de dollars par an.

Malgré les détracteurs, notons que Honda est à l’heure actuelle le seul constructeur à parvenir à commercialiser un véhicule de tourisme fonctionnant avec une pile à combustible, la FCX Clarity… un exemple pour les autres constructeurs?

Reste une question: que va faire le Président Obama de ses 100 millions de dollars d’argent de poche annuel?

Joe

Sources:
-
The New York Times
- The Motor Report

2 commentaires:

Olivier a dit…

J'y suis allé de mon couplet sur le sujet :

USA - Le mythe de "l'économie hydrogène" s'effondre
http://www.electron-economy.org/categorie-10192045.html

Olivier

Joe a dit…

En effet, approfondissement intéressant!

Merci Olivier.

Joe